#30615
JieffeJieffe
Participant

Bonjour à tous,

J’ai pu faire une séance hier soir, plutôt agréable, avec quelques bons moment, mais je confirme que l’obligation de rester discret ne permet pas aux orgasmes de se développer. Dans mon cas tout au moins.
Quoi qu’il en soit, je ne sais pas ce qu’il se passe, c’est assez étrange. On dirait que mon cerveau ne reconnaît plus les signaux de ma prostate? Je sens le masseur, je le sens appuyer sur ma prostate, j’ai des contractions et des mouvements involontaires tels que j’ai pu le décrire lors de mes meilleures séances, mais le plaisir qui y était associé n’est pas au rendez vous… c’est assez curieux.
Il y a peu encore, très rapidement après l’insertion du masseur, dès la première respiration j’avais un premier frisson qui partait des pieds et remontait le long de mon corps, et c’était parti. Le plaisir venait immédiatement en suivant.
Ce n’est plus le cas aujourd’hui, je n’ai plus ce frisson, et le plaisir vient bien plus difficilement.
C’est très curieux, je n’ai pas le souvenir d’un témoignage semblable suivant des expériences telles que celles que j’ai connu.
Je vais continuer de pratiquer, en cherchant à comprendre, parce que ses sessions sont tout de même agréables, et je les apprécie, mais j’aimerais retrouver mes séances volcaniques.