#30718
matou8313matou8313
Participant

effectivement epicture la limite peut être floue à la fois pour le soumis ou le maître …Le soumis peut ne pas savoir clairement où elle est , le maître chercher justement à la trouver en dépassant le consentement , l’inverse aussi ,si le maître n’ose pas ….
Alors comment valafar et sa ( ses?) soumise(s) ont-ils fixé cette limite ? l’ont-ils fixée d’ailleurs au départ ? Est-ce qu’elle se dessine au fur et à mesure , en fonction des séances antérieures ? au début d’une séance hard fixe-t-on des signes d’alerte ?
Je réduis au sexe ces échanges dominant-dominé car c’est ce qui est excitant et des échanges similaires dans la vie courante sans doute souvent moins volontaires ….. Mais vos exemples sont parlants aussi …..

Je ne sais si tu aimes regarder des vidéos BDSM meme si elles ne sont que du cinéma , moi oui j’ose l’avouer : j’ai déjà détaillé ce qui m’excitait dans des messages précédents ….
Et je le fais souvent avant une séance d’estim , histoire de se mettre en condition car faire les branchements d’électrodes qui s’imposent avant séance ne sont guère excitants , il faut attendre les premiers titillements du courant pour commencer à bander ….Une adepte de l’estim sur le site des carrés d’hélène nous disait d’ailleurs que nos « arbres de Noel » n’étaient guère sexy …. mais que le balancement , la vigueur de nos engins et les résultats obtenus changeaient la donne …. Il y a d’ailleurs sur le Net plus de vidéos d’estim H que F car c’est plus spectaculaires et la plupart des séances F sont du chiqué ….

En tout cas merci pour ta réponse , c’est un début qui j’espère sera complété …..

matou8313