#30769
EpictureEpicture
Participant

Bonjour @bzo

dès lors pourquoi je n’aurai pas le droit à partir du moment où je suis parvenu à le réveiller
il me plait à moi de l’appeler plaisir au féminin

Bien sûr que tu as le droit. Personnellement j’ai dit que je ne savais pas. Je ne peux pas oarler de ce que je ne connais pas : je n’ai pas encore vecu de super O. J’ai vecu d’autres choses mais je n’ai pas de références experimentales pour parler de differences entre tel ou tel type de plaisir, sauf a parler éjaculation mais celui là nous lui avons réglé son compte.
Donc je te fais parler, reformuler autrement pour me permettre de comprendre mieux ce dont tu parles. Ce qui ne signifie aucunement que je conteste que tu puisse ressentir quelque chose qui n’apparaît pas dans le traité, je suis bien placé pour le comprendre.
Et aussi te faire comprendre que mon cheminement personnel ne semble pas pour le moment pasez par ce feminin dont tu parles. Pour le moment parce que finalement, je me retrouve dans pleins de détails que tu decris.
Bonne journée @bzo