#30816
EpictureEpicture
Participant

Bonjour Naomi !

tout en verre; au passage merci @epicture de m’avoir aiguillée vers cette matière !!!

C’est avec plaisir que je te fais partager mon expérience Naomi. Tu en as surement bien plus que moi, et ce que tu partages de la tienne m’est bien utile aussi, d’ailleurs je récapitule :

Le fond du fond du rectum est un point que j’ai découvert grâce à toi, et à mon Joystick Clear, c’est le « deep spot », j’aime bien ce nom, même si c’est anglais.

À l’opposé, Il y a aussi le gland comme clitoris (c’est en te lisant que j’ai fait le lien pour la première fois), c’est clairement devenu pour moi, et grâce au livre de Mantak chia un point d’acces à une sorte de plaisir incroyable, à condition de maitriser l’éjaculation, ou plutôt l’absence d’éjaculation on pourrait l’appeler le « top spot ». Comprendre top comme sommet géographique, et non comme sommet de jouissance, même si c’est aussi le cas.

Et enfin entre les deux, mais ça je le dois aussi à @bzo,@nydor,et @Jieffe, le fameux anus-pussy, ou vaginus, que je localise au niveau du périnée et qui peux procurer des sensations de vagin pénétré par un pénis, c’est tout aussi incroyable, mais je maîtrise moins.

Le premier, il se « travaille par pénétration profonde.
Le deuxième, par masturbation contrôlée
Le troisième, je le travaille en anerossles

Mais il y a aussi bien sûr

la prostate, avec Aneros que j’ai découvert grâce à @adam
les parois de l’anus d’où tout est parti tout seul,un jour, et là, rien ne vaut mon joystick clear et sa spirale infernale pour en profiter !!!

C’est dingue, entre le « top spot » d’un côté, et le « deep spot » de l’autre il y a toute une série de « spots » qui font de mon activité sexuelle, même si elle est le plus souvent solitaire, un voyage d’exploration dans le monde des sensations. Je pars en voyage à chaque fois, et je (re)découvre plein de contrées oubliées. J’ai pas mal de difficultés à revenir les « pieds sur terre », mais bon, je sais que c’est un trésor que je porte avec moi.

Bises à toi naomi