#30841
bzobzo
Participant

Elle se manifeste par un envahissement de plaisir dans tout le corps, un plaisir doux, comme si du miel nous emplissait.

hé hé cela me parle cela, c’est mon état à peu près permanent durant mes séances

je partage l’avis d’ @andraneros, tu viens de passer une étape,
une belle étape même, ces orgasmes violents, je les ai bien connus aussi, ils ne me manquent pas spécialement,
ce miel comme tu le qualifies, se bonifie, évolue sans fin, accentue sa qualité sans limite,
se mature comme un fruit sur l’arbre sous un beau soleil exposé

dès la première seconde de ma séance,
et cela n’arrête pas quasiment jamais,
comme le qualifie très justement @andraneros :

tu restes en zone orgasmique « permanente »