#30874
AndranerosAndraneros
Modérateur

J’ai l’impression que la fréquentation d’un blog ressemble à la pêche à la ligne. L’auteur choisit sa zone de pêche (thème du blog). Il choisit ses appâts (sujets traités). Puis les poissons viennent ou ne viennent pas selon la saison, le courant, le niveau de l’eau, le temps… Quand ils viennent ils peuvent être trop petits ou trop gros pour être intéressés par l’appât. Quand ils sont intéressés ils peuvent mordre l’appât ou non. Quand ils mordent l’appât ils peuvent l’arracher de l’hameçon et repartir ou être pris par l’hameçon.
Adam propose plusieurs appâts mais dans son coin il n’y en a qu’un qui intéresse les poissons qui passent. Soit il change de coin et va pêcher dans un étang qu’une société de pêche aura abondamment et artificiellement peuplé, soit il continue en espérant qu’avec le temps d’autres poissons viendront.

Pour ce qui est du BDSM, je n’ai pas cette passion

Je suis comme toi @matou8313, en conséquence je n’ai pas grand-chose à dire, malheureusement pour la vie du blog.

L’estim, c’est très spécial en effet, il faut aussi du bon matos pour débuter , des moments de solitude car ça reste une masturbation solitaire

Comme tu le dis l’estim demande soit un réel intérêt pour la pratiquer soit un concours de circonstances pour t’y conduire. En outre cette pratique demande un double investissement, financier d’une part et intellectuel d’autre part pour assimiler les connaissances nécessaires à une pratique satisfaisante. En écrivant cela je me dis que la pratique poussée du massage prostatique demande aussi un investissement intellectuel pour assimiler les bases de la relaxation ou de la méditation nécessaires « à une pratique satisfaisante ».

Le monde n’est pas parfait. Nous sommes donc conduits à circuler entre différents sites internet, différents blogs, forums pour nourrir nos différents intérêts. Ça prend plus de temps, ça oblige à se débrouiller avec des références différentes, des codes différents, des mots de passe différents…
Et c’est vrai que si j’avais voulu intervenir sur d’autres sites au sujet du massage prostatique, j’aurais sans doute éprouvé de grosses déceptions.

Un autre site français avait lancé lui aussi son forum sur la sexualité et les différentes pratiques. Ses lecteurs n’ont jamais développé le sujet du massage prostatique ; il a porté pendant quelques mois une discussion intéressante sur le BDSM animée essentiellement par un « maître » qui présentait avec méthode et un grand sérieux certaines pratiques et certains codes de ce milieu. Mais le forum s’est éteint faute d’avoir pu atteindre sa masse critique de participants.

Je suis complètement hors sujet mais dans la continuation des derniers messages. J’espère que l’ »OP » comme disent les anglophones (Opening Poster, auteur du message d’ouverture du sujet) me pardonnera.
Bon cheminement à tous.