#30973
AndranerosAndraneros
Modérateur

Les contraintes qui t’empêchent d’exprimer ta jouissance autant que tu le souhaites te conduisent à découvrir comment marier le meilleur des deux mondes. Tu pousses au plus haut ton excitation sexuelle sous l’effet de la stimulation de ton pénis et tu l’orientes à l’intérieur de ton corps, tu la fais circuler pour garder le contrôle sans fin d’un état initialement pré-orgasmique qui devient peu à peu, avec la pratique, définitivement orgasmique.
Tu suis à ta manière le chemin proposé par Mantk Chia.

Ce matin, dans la succession de ces cycles, j’ai introduit des caresses anales : ça ajoute une dimension nouvelle au plaisir qui est décuplé. Mais j’ai du m’arrêter, je n’avais plus de temps.

Quel dommage.

Pour le moment, je ne parviens pas à trouver cet état particulier et nécessaire pour que les contractions du rectum deviennent autonomes. Je sais que c’est possible, mais il faut totalement s’abandonner.

C’est important en effet. L’exemple donné par @jieffe montre à quel point il a progressé quand, se retrouvant seul dans sa maison, il a pu donner libre cours à l’expression sans retenue de sa jouissance.
Je suis heureux de lire :

je vis quand même des moments de pur bonheur. Je les porte avec moi quotidiennement.

Bon cheminement @epicture.