#31079
bzobzo
Participant

entre deux séances dominicales,
j’ai été accomplir mon devoir électoral en bon démocrate.

je ne sais pas comment décrire ce qui m’arrive pour l’instant
c’est monté de tellement de niveaux,
la variété des sensations, leur finesse, leur qualité,
de toutes évidences, techniquement c’est la dernière pièce du puzzle qui s’est mis en place

je ne touche plus des mains mes parties génitales,
il y a désormais à nouveau cette règle de base du massage prostatique qui a été rétablie,
la zone d’exclusion tout autour des bijoux de famille,
c’est désormais à mes cuisses et à mon ventre d’éveiller les ondes mâles

ce que je n’avais pas relaté il y a quelques jours quand j’ai fait ma première séance ainsi sans les mains,
c’est que pendant une bonne demie heure quand j’ai commencé,
je ne sentais quasiment plus rien,
il m’a fallu faire preuve de patience et d’obstination,
mon corps était sans doute habitué aux chipotages des doigts dans la zone,
il a fallu un peu de reprogrammation
mais peu à peu cela s’est enclenché
et depuis le moindre geste, le moindre mouvement éveille des sensations

avec les cuisses et occasionnellement le ventre,
la variété des effleurements, des frottements et des pressions possibles
est tellement plus grande, c’est somptueux,
quand mon bassin bouge avec sa houle lascive,
en parfaite synchronisation avec mes cuisses qui viennent frotter mon sexe, mes couilles
et puis que ma prostate vibre, qu’une contraction remonte,
ils semblent fusionnés en un seul organe qui a sa propre vie,
les ondes mâles et les ondes de ma prostate sont sollicitées en même temps par les contractions
et forment un seul flux parfaitement amalgamés dès le premier instant,
c’est divin à ressentir,
j’ai la sensation d’une grosse partouze dans mon bassin,
mon dieu que c’est puissant et comme c’est doux,
de la dentelle comme je l’ai écrit l’autre soir,
de la dentelle partout,
c’est d’une finesse, d’un légèreté,
comme mon domaine s’est accru soudainement en richesse

je voudrais souligner encore une fois l’importance des mains
car elles ne font pas juste que caresser, frotter,explorer inlassablement la surface de ce corps
ou de mon anus-pussy,
leur vrai rôle, c’est bien plus que cela,
c’est grâce à eux que le plaisir se répand dans tout le corps,
c’est grâce à eux que de mes entrailles, les sensations se diffusent, sont attirées partout,
ils éveillent le corps, le rendent un acteur actif participant et ressentant pleinement,
sans eux, le plaisir reste dans le bassin essentiellement,
explose et se répand de temps à autre durant les orgasmes

de merveilleuses choses encore à accomplir,
l’aventure ne fait que commencer,
renaître par le plaisir jour après jour