#31556
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tu nous dis @genesis :

je pense effectivement que la recherche de l’orgasme reste un frein en soi aussi paradoxal que cela puisse paraître. On tend naturellement à revivre ses petits succès mais je sais plus qu’avant encore que chaque session est différente, le corps réagit à son bon vouloir et il semble impossible de l’amener consciemment là où on le souhaite.

C’est un point important à comprendre et surtout à accepter. Nous répétons que, pour les anéronautes qui ne parviennent pas à le déclencher sur commande, l’accès à l’orgasme prostatique demande un changement d’état d’esprit par rapport à celui que nous avons développé depuis notre adolescence pour avoir nos orgasmes avec éjaculation.

J’espère que tes sensations prendront peu à peu l’ampleur qui te conduira à tes nouveaux orgasmes. Bon cheminement @genesis.