#31580
AvatarEnvole
Participant

Re-hello,
je continue dans la description de ma progression, toujours très étonnante par les tours et détours qu’elle prend. Je vous livre mes notes d’hier puis de ce matin…
07/11/18
« J’ai compris aujourd’hui
que le plaisir que je recherche
c’est ce plaisir que j’ai
juste avant l’éjaculation
mais sans l’érection
je visualise mieux maintenant ce que ça peut être
mais ça me paraît encore un peu fou
cependant ça m’aide à aborder cette quête
de façon plus détendue
en chemin j’ai trouvé aujourd’hui
le mouvement des muscles du pubis
c’est diablement sexy
de faire travailler ces petits muscles
c’est beau…
Je pense que ce plaisir
est de l’ordre du sublime et du subtil

J’ai découvert la puissance de mon pubis
et c’est fantastique
moi qui ai toujours souffert de cette absence de puissance de la zone sexuelle
maintenant mon pubis a une puissance et ça c’est top
j’ai enfin un centre vibrant
dans mon sexe… »

08/11/18

« j’ai découvert hier la puissance du pubis…
http://www.tantra.fr/chakra/Svadhisthana.htm
cet endroit apparemment vide, mais par son vide apparent, véritable centre névralgique de la sexualité et de la sensualité, donc d’une partie du pouvoir d’influence dans le monde, du magnétisme…

Le pubis c’est à la fois le lieu de la prostate, et l’entrée de l’utérus, le yoni…Tout ça est derrière ce triangle à la symbolique sacrée présente dans de nombreuses cultures
http://templeyonimatre.weebly.com/culte-du-yoni

http://templeyonimatre.weebly.com/culte-du-yoni/la-puissance-de-luterus
http://templeyonimatre.weebly.com/culte-du-yoni/yoni-triangle-sacr
http://templeyonimatre.weebly.com/culte-du-yoni/cher-yoni
J’aime beaucoup cette phrase « je suis désolée de ne pas avoir pris le temps de comprendre ce langage secret que parle cette bouche-néant entre mes cuisses et de traduire ce que tu tentais de me dire, afin que l’on puisse marcher tous les deux ensemble vers l’illumination. »
évidemment comme une bouche elle déconcerte parce qu’on ne sait pas ce qu’elle va dire…Alors on est tenté.e de la faire taire…

https://books.google.fr/books?id=1WgcBwAAQBAJ&pg=PT44&lpg=PT44&dq=le+pouvoir+du+pubis&source=bl&ots=LlE2q3UIs8&sig=Hp0FczPSoYgKfDjKxQyEta4Jsuw&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwixk-HFpMTeAhVD2xoKHXX3C-04MhDoATAEegQIBRAB#v=onepage&q=le%20pouvoir%20du%20pubis&f=false
Patrick Banon – Et dieu créa le sexe
Dans la pensée grecque antique, ce jardin en forme de triangle inversé (à l’origine de notre lettre D, issue du daleth hébreu et du delta grec) évoque l’idée d’un lieu où pousse la vie.

https://www.natha-yoga.com/svadisthana%20chakra.htm
« Il est associé au scorpion et au poisson » !!! Mon signe et mon ascendant…
J’ai comme l’impression d’avoir découvert mon centre de gravité…
préside aux attirances et aux affinités, physiques et subtiles.
« C’est un facteur de tonicité générale, il a lepouvoir de réaliser les souhaits, mais aussi de détruire la tare de l’égo »
« C’est le lieu de l’autosatisfaction et du narcissisme le plus évident ou le plus subtil »
On va choisir la subtilité… 🙂
Ne pas lui donner tout le pouvoir non plus, mais je le vois plus comme un moteur, un centre névralgique ou énergétique, un centre de gravité en tout cas…un pôle magnétique…En tout cas il m’a toujours attiré.
Maîtrise parfaite de l’élément eau : bien sûr avec le Poisson et le Scorpion…Mais aussi au centre des jambes qui sont motrices dans l’eau

Trop drôle : la shakti est Râkini, l’énergie passionnelle, accompagnée de Lakshmi le bien-être matériel et Sarasvati l’extase artistique !!!
Passion, aisance matérielle et art…Evidemment c’est tout moi.
également présence de la maîtrise de la boue inférieure, le psychisme primaire et les passions souterraines et inconnues…Un carburant à utiliser effectivement avec discernement selon moi
Et la divinité est Varuna qui symbolise l’attachement…Incroyable c’est ma problématique l’attachement, un attachement trop désespéré par manque d’ancrage…
Je pense qu’on est au centre de la chose…

Je sens aussi la puissance de cette petite tenaille que sont les muscles du pubis, que je n’avais jamais activés avant…

Je progresse beaucoup dans le plaisir du point G/P (je l’appelle point G parce que je suis une femme, ça me fait du bien de me dire que j’ai un point G)…Le fait d’avoir fait le lien hier avec le petit pincement qui précède l’orgasme m’a beaucoup aidée…Je suis beaucoup plus spot on maintenant…Et je dois dire que la goutte de cristal de Clara M m’aide beaucoup…J’ai l’impression que c’est le stimulateur prostatique qui est fait pour moi…Comme si sa grosseur initiale était idéale pour écarter les chairs et permettre à la petite pointe finale d’écrire sur mon intériorité…

D’autre part récemment je pense que j’ai encore mieux appris à remuer juste les muscles qui suffisent…La découverte du pubis, l’apprentissage, la conscientisation, des sensations dans cette zone à l’avant du bas-ventre, de pair avec la libération du pouvoir symbolique de mon utérus de femme et de la zone intérieure du vagin, ont fait de la place dans ma tête pour un schéma intérieur plus précis, une approche moins précipitée, moins assoiffée de plaisir, plus consciente, qui me permet paradoxalement de me laisser beaucoup plus aller, parce qu’il y a moins de difficultés à accéder au centre de mon plaisir…

En fait aujourd’hui ce n’est plus moi qui fait bouger le stimulateur contre la paroi du point G, c’est mon point G qui se frotte contre le stimulateur, comme une petite chatte qui se frotte contre le dos de la main ou contre la jambe d’une personne qu’elle aime…
C’est une sensation beaucoup plus sensuelle pour moi, comme une danse autour de l’objet, du bel inconnu qui est présent en moi… »

Voilà où j’en suis !!! gros gros bisous, tout le meilleur et beaucoup de plaisir !!!

Naomi