#31598
bzobzo
Participant

je respecte bien sûr totalement ta démarche, @epicture
chacun doit trouver sa voie tel qu’il le ressent, tel qu’il considère qu’elle doit être dirigée

c’est une aventure tellement excitante, on s’enfonce tellement dans l’inconnu
et les récompenses sont tellement délicieuses, bouleversantes, radicales

mon enthousiasme me fait écrire des choses qui sont parfois un peu trop envahissantes,
pas assez respectueuses des singularités de chacun

c’est vrai que personnellement je considère que trop de cérébralité,
que des analyses trop techniques sont contre-productives
et qu’il faut avant tout se fier à son instinct, à son désir
et faire confiance à ses sensations pour élaborer sa technique
mais néanmoins j’ai aussi beaucoup expérimenté, testé,
c’est quelque chose d’absolument nécessaire ,
pour reprendre des termes professionnels à la mode en Belgique,
on est en formation continue dans notre secteur

mais malgré ces divergences certes fortes,
je sens nos parcours, par bien des aspects, de plus en plus proches par ce que tu en décris
et le type de plaisir polyphonique, généralisé que tu es en train de ressentir de plus en plus
est aussi le mien,
même si au coeur de mon plaisir et de mes sensations
dans le noyau de ceux-ci, il y a la prostate avant tout chez moi
magnifiée par les caresses, les mouvements du corps, les gestes
et puis mes parties génitales qui participent aussi pleinement
par l’intermédiaire des attouchements, des pressions et des effleurements de mes cuisses