#31771
bzobzo
Participant

arf, nuit de fou
après avoir écrit ce message vers 3h et demie du matin,
j’ai encore continué une bonne heure,
toutes les digues étaient ouvertes, des flots immenses coulaient à volonté en moi,
je nageais dans une félicité comme rarement j’ai connue