#31786
bzobzo
Participant

Personnellement je ne connais principalement que l’extase, et c’est à peu près ce que je ressens en la vivant !!! Un état limbique si agréable, si en dehors…

chère @envole, oui moi aussi essentiellement de longues extases, en fait à peu près toute ma séance une fois que je suis échauffé, pour reprendre ton expression, est une longue et délicieuse extase
avec toute cette onctuosité, cette volupté d’une qualité ineffable qui m’emplit, qui me fait naviguer

cependant je suis un ogre quelque part et je veux le beurre, l’argent du beurre, la crémière,
la crèmerie, les vaches, le pré, enfin tout
en d’autres mots, je veux pouvoir avoir aussi des orgasmes (ça j’ai de temps en temps)
mais en avoir plus régulièrement
mais surtout des super O au féminin,
je sais qu’ils existent, plusieurs fois j’ai été sur le point d’être envahi, emporté
par une vague monstrueuse,
je veux pouvoir vivre cela
et je crois que cela nécessite plus d’animal, plus de coïtal,
en tout cas de l’alternance

comme quand on fait l’amour avec un ou une partenaire,
on ne reste pas constamment sur un rythme rêveur, flottant sur de la soie,
emporté(e) par des volutes onctueuses,
on accélère aussi, on devient plus vigoureux dans ses coups de rein,
un peu de brutalité même de temps à autre,
endiable les sensations, les ensauvage,
galoper, rugir, éveiller une tempête,
alterner les rythmes, la puissance des pressions, des frottements, varier les caresses,
griffer, tordre la chair de temps en temps aussi

il y a moyen , je le sens, j’essaie d’élargir au maximum le spectre,
aller plus loin, toujours plus loin en de lointaines galaxies voluptueuses rarement explorées

grosses bises et bonne journée,
je dois courir, je suis déjà en retard