#31800
AndranerosAndraneros
Modérateur

Ceux qui savent naturellement s’abandonner à leur plaisir, lâcher prise ou apprennent à le faire très rapidement en quelques sessions parviennent à vivre leurs premiers orgasmes prostatiques avec une facilité enviable. Les autres ont besoin de patience et de confiance pour continuer à faire leurs sessions sans en recevoir les bienfaits attendus. Faute de cette patience, faute de cette confiance ils se sentent en situation de blocage et peuvent renoncer à leur quête du trésor orgasmique que nous cachons en nous.

Dans ce cas ne serait-il pas judicieux de mettre en pause la pratique du massage prostatique pour se consacrer à apprendre comment lâcher prise, comment s’abandonner à ses sensations en dehors de tout contrôle mental et de reprendre ses sessions avec ce nouveau savoir ?

Tant @adam dans ses articles que nos amis du forum proposent des pistes pour améliorer son aptitude au lâcher prise. La relaxation, la méditation et l’hypnose permettent de bien progresser dans ce domaine et d’ouvrir la porte du plaisir prostatique à ceux qui ne parviennent pas à le faire sans soutien. J’ai l’impression qu’il serait utile que ces pistes soient plus souvent et plus systématiquement explorées par les prostatonautes qui débutent leur cheminement et sentent des difficultés à faire progresser leurs sensations.

Bon cheminement à tous.