#31868
AndranerosAndraneros
Modérateur

Vous nous dites @Helixir4 :

Nous avons déjà beaucoup parlé, peut être même un peu trop, tout expliqué, tout compris. 

C’est formidable.

peut être même un peu trop

Non !
Dans un échange on donne et on reçoit. Il se peut que ce que l’on reçoit ait besoin de mûrir et que les effets de vos discussions ne se fassent sentir que peu à peu. Il se peut que chacun ait besoin de temps non pas pour entendre ou comprendre ce que dit l’autre mais pour l’accepter et par cette attitude parvenir à trouver les mots et les gestes pour convaincre.

dans le feu de l’action me dit pas comme cela, ni comme ça.
Tous ces éléments m’agressent et me casse mon moment.

Accepter les limites de l’autre est une étape nécessaire pour l’aider à les repousser. Ces limites sont non seulement la conséquence de l’éducation qu’on a reçue et de l’environnement moral dans lequel on a vécu mais aussi une barrière de sécurité qui nous maintient dans notre zone de confort. Sortir de sa zone de confort demande un véritable effort psychologique. Pour y parvenir il faut beaucoup de confiance en l’autre et encore plus en soi. Développer sa confiance en vous est assez facile par votre comportement quotidien. L’aider à développer sa confiance en elle-même peut demander beaucoup plus de temps.

Faut il privilégier des moments solitaires et se retrouver quand les deux seront prêts.

Oui !
La première condition est que ces moments ne soient pas cachés. Ce qui est votre cas. Une autre condition est qu’ils ne vous empêchent pas de continuer à désirer votre femme et à le lui montrer. La dernière condition est que ces moments vous comblent et vous apporte la sérénité dont vous ferez bénéficier votre femme.

sa pudeur fait qu’elle n’avoue rien sur ses envies, sur le virage que notre sexualité prend. 

C’est un des signes de son manque de confiance.

Du coup ça renvoie aussi des peurs chez moi. Peur qu’elle ne prenne jamais ce virage et qu’a terme je sois tout seul au 8ème ciel.
En retour dans ces moments de frustration, je n’arrive pas à lui donner la tendresse habituelle. 

Vous ne pouvez pas la forcer à prendre ce virage. Votre réaction est naturelle (vous souhaitez l’emmener au paradis avec vous) mais elle illustre ce que je disais plus haut (vous n’acceptez pas ce qu’elle exprime). De même que l’accès à l’orgasme prostatique demande qu’on renonce à déclencher l’orgasme au début de son cheminement pour mieux le vivre plus tard, vous devez renoncer à la convaincre maintenant pour qu’elle accepte peu à peu d’abattre les murs qui la protègent. Si vous tenez à votre couple vous devez en effet envisagez en toute sérénité de vous retrouver seul au 8ème ciel, sans aucun sentiment de trahison envers votre femme. Votre femme sera toujours mieux avec un homme épanoui, fidèle et attentionné qu’avec un homme malheureux. Ce sera grâce à vous.

Bon cheminement à vous deux.