#31873
lighteningboltolighteningbolto
Participant

Copiez collez du texte qui n’est pas passé:

Merci de vos réponses ! Elle me donne des réponses et des nouvelles pistes à explorer !


@eveilletajoie
, en effet j’aime beaucoup Saint seiya 😉 On dirait effectivement que cette quête est pleine de paradox. Mais j’ai compris à présent qu’il faut accepter cet aspect des choses. Je vais tenter plus de caresse mais pour l’instant mon corps n’y réagit pas. Ma seule zone sensible à l’excitation, hors sexe, est le périnée mais le solliciter sans bouger le masseur n’est pas simple.

@Epiture, merci de ton message, ca me rassure de savoir que ce n’est pas un frein non plus


@Andraneros
A la lecture de ton commentaire je m’aperçois en effet de mon erreur. L’attente de résultat. Je vais suivre tes conseils et essayer de voir la chose comme un « entrainement » et un moment agréable et recentré sur soi.

Je comprends aussi mieux les choses sur cette dualité excitation/détente, si je te comprends, tu me corrigeras si je dis quelques choses de faux, mais plutôt que de détente pur, il s’agit plutôt de méditation de pleine conscience, avec l’attention porté sur la zone prostatique. Y associer la respiration abdominale sans y penser va être dur pour moi, mais je vais suivre ta recommandation et m’entrainer un peu hors séance à cela. Et en séance, tenter un peu le do nothing, pour voir ce que je ressens.

Je profite de ce post pour parler un peu de ma 6e séance d’hier soir. Je pense avoir pu me détendre un peu plus que d’habitude. J’y ai associé de la musique zen à la phase de détente et je me suis senti vraiment relaxé. La séance c’est déroulé un peu comme d’habitude. Des étincelles par ci, par la. A un moment ca a un peu monté un peu plus, mais c’est très vite revenu à son niveau d’origine.

Je pense que tu as raison @eveilletajoie quand tu dis que je focus trop. J’essaie de comprendre, analyser et corriger la trajectoire à chaque tir. J’ai le sentiment qu’il faut que je comprennes d’abord la théorie, pour ne plus y penser… Mais peut être est ce une erreur ?

Vous parlez aussi du désir érotique… Me vient alors une autre question. Dois-je stimuler en cours de séance le désir érotique? Visualiser ou voir des choses détourne forcément en grande partie mon attention de la zone à ce moment la. J’imagine que pour quelqu’un habitué à cela, les sensations doivent être assez forte pour le faire mais mes « étincelles débutantes doivent être écouté pour les entendre ». Du coup, peut être dois-je me ménager des sortes de phases en cours de séance pour maintenir cette excitation sexuel ? Par exemple (même si ca fait très protocolaire j’en ai conscience) : Excitation, mise en place de masseur, détente, méditation sur la zone, excitation érotique, méditation sur la zone, excitation érotique, méditation sur la zone etc… Ou au contraire, à mon niveau, cette excitation érotique forte doit être stimulée qu’avant la séance ?
Merci de cette échange en tout cas 😉