#31913
AvatarArousal
Participant

Une nouvelle séance « wow » hier soir, c’est-à-dire nouvelle meilleure séance de toute ma vie 🙂
Dès la mise en place de l’Aneros le plaisir était au rendez-vous, et l’orgasme est survenu dans les premières minutes.
Il faut dire que ma prostate me titillait et m’envoyait déjà des ondes de plaisir pendant la journée : elle avait déjà commencé depuis des heures.
Un Orgasme interminable. J’ai du mal à évaluer le temps de mes orgasmes d’habitude : pas trop la tête à ça bien sûr, et le fait de regarder l’heure tend parfois à rompre le charme. Mais là j’ai pu : plus de 20 minutes de jouissance en montagnes russes, à me tortiller, à gémir, parfois presque crier, la tête vide de pensées, tout à mon orgasme inouï. Quelques minutes de répit, et c’était reparti.
J’ai pu mettre fin à la séance au bout d’une heure, sans difficulté. Ce qui est très court pour moi : j’ai toutes les peines du monde à arrêter normalement. Soit la séance est relativement décevante et je me dis que peut-être en insistant encore un peu… (si, ça marche quelquefois). Soit elle est très satisfaisante et j’ai du mal à me refuser un « dernier » orgasme… Mais là, j’étais presque rassasié, ma prostate aussi : contrairement à son habitude, elle s’est « éteinte » quand j’ai décidé d’arrêter. Un pas vers sa « domestication » ?