#31988
SophiAirSophiAir
Participant

Savoir lâcher prise ou apprendre à lâcher prise ?
La question peut se poser tout au long de notre cheminement. Comme certains disent, j’ai la chance d’être tombé dans la marmite dès mes débuts. Cependant, comme pour le sport (pour moi c’est aviron), il est toujours possible d’améliorer sa pratique. Le détail d’un geste par-ci, la maîtrise d’un souffle par-là…
Grâce à @Libellule78 et son témoignage, où elle encourage les femmes à ne pas se contracter à l’approche du plaisir, j’ai franchi encore un palier dans l’orgasme (je me demande jusqu’où cela peut aller ???), simplement en relâchant un peu plus, si ce n’est complètement des muscles se trouvant derrière mon pubis. Cela m’a permis de ressentir une ouverture encore plus complète de mon bassin et de mon « vagin ». Et les orgasmes vécus ont encore gagner en puissance.
Voilà, juste pour dire à tous les prostatonautes que toutes les évolutions sont possibles, quelle que soit l’expérience que l’on a déjà et qu’elles peuvent intervenir parfois grâce à un tout petit détail.
Bons voyages à toutes et tous