#32005
lighteningboltolighteningbolto
Participant

Vos échanges sont très interressants à lire. Je pense que personne ne devrait s’interdire de parler même si c’est vrai que ta pratique, @bzo, s’est bien éloigné des choses qu’on peut lire dans le traité. Cependant certaines de tes phrases peuvent évoquer des echos en nous, qu’il peut être important de creuser…
Je m’apercois que je fais partie des cérébraux qu’évoques @Andraneros, ce qui complexifie ma pratique, car j’ai beaucoup de mal à lacher prise. Même quand j’arrive à me détendre, quand du plaisir arrive, une part de mon cerveau me dit « ah, un truc se passe, analyse, comprend, essaye de maximiser »…
Pour l’instant je n’ai pas trouver comment cour circuiter ca. Aussi, toute piste est bonne à prendre 😉
Autre chose, peut etre un obstacle, @bzo et @pcommep, je ne me sens pas femme du tout commr vous. J’ai fais l’essai de penser ca en session, mais ca me pertube plus qu’autre chose. On a tous certes une part feminine en nous, mais en tout cas dans le domaine du sexe, ca ne ressort quasiement pas chez moi.