#32017
EpictureEpicture
Participant

Magnifique séance hier soir ! Quel plaisir de se laisser prendre, de se laisser porter. Les contractions involontaires se font plus significatives, et prennent le relais des minuscules contractions volontaires. Mon aneros Helix trident est affuté comme un outil de précision. Les vagues de plaisir désormais passent par devant et remontent dans ma poitrine. Avant c’était dans le dos, mais le dos est moins sollicité. Si bien que les spasmes, au lieu de me cambrer, me recroquevillent, ce qui ne tire plus sur mes cervicales. Je ne sais pas pourquoi le plaisir évolue, pourquoi il change de parcours dans mon corps, pourquoi il provoque tel spasme ou tel autre, ni pourquoi il décide de se manifester plus tel jour ou tel autre. C’est assez mystérieux et ça me va bien. J’apprends à lui faire confiance, à le laisser grandir. Il m’apprivoise peu à peu.

J’ai fais une petite pause des pratiques enseignées par Mantak chia. Désormais, j’essaye de maintenir un rythme plus tranquille : 1 séance tous les deux jours environs avec masseur, et le reste du temps sans masseur. J’arrive à des résultats intéressants sans masseur aussi, parfois même plus qu’avec masseur. Mais je ne suis pas prêt encore à laisser le masseur au placard, j’ai encore beaucoup à découvrir. Les temps de repos sont bénéfiques, ils augmentent la sensibilité. C’est comme quand on utilise un vibreur ou un élétrostimulateur, au bout d’un moment, on sent plus rien. Quand on enchaine trop de séances, on ne sent plus rien. Il faut laisser la zone se reposer, et là c’est beaucoup plus puissant. Du coup ça peu être très frustrant, d’attendre, mais en même temps, c’est un dialogue avec mon corps, et mes sensations. Entre les séances, je ressens cette énergie qui circule tranquillement en moi, de bas en haut qui fait rougir mes tempes et mes oreilles, et haut en bas, en passant par le cœur, qui palpite. Bon bref, j’adore tout ça.

Bises à tous et bon cheminement