#32030
AndranerosAndraneros
Modérateur

Notre discussion est l’illustration de ce que nous regrettons. J’ai ouvert ce fil de discussion au nom de @libellule78 pour mettre en valeur ce qu’elle disait et lui donner l’occasion de s’exprimer de façon plus visible. Résultat nous squattons ce qui était prévu pour être au service de son point de vue en tant que femme et nous la faisons peut-être fuir encore plus…

@libellule78 si vous nous lisez revenez vite parce que vous nous manquez.

Qui parle de course automobile ? Dans quel forum ? Je n’ai pas réussi à trouver… On ne parle que de plaisir sexuel ici…
Sérieusement je répète ce que j’ai déjà dit, je suis d’accord avec vous @matou8313 :

Mais on peut regretter aussi que cette passion effarouche ceux qui ne la partagent pas car aucun autre sujet ne subsiste bien longtemps et s’ouvrir à tous les autres formes de sensations peut amener des réflexions….

Est-ce la rançon du succès ou plutôt d’un succès ? Est le signe d’un échec ?
La messagerie instantanée NXPL greffée sur Discord propose des discussions beaucoup plus variées animées par des participants qui s’intéressent à de plus nombreux sujets. Mais le format ne permet pas des échanges aussi approfondis ni aussi suivis que ceux de ce forum.

La dictature du super O’ est un vrai problème, comme toutes les dictatures.

D’abord comme le dit @matou8313 nos échanges sur la pratique du massage prostatique sont omniprésents. Que peut-on faire pour présenter un meilleur équilibre ?
• Censurer les messages à dominante prostatique, n’en publier que trois ou quatre par semaine, dans l’ordre chronologique d’arrivée en espérant que la place libérée sera occupée par les autres sujets ?
• Organiser un concours pour récompenser celles et ceux qui ouvrent et animent des conversations sur d’autres sujets de la sexualité avec distribution des prix par un jury « qualifié » ?
• Organiser un super concours réservé aux interventions féminines, mais comment vérifier que les messages sont bien écrits par des femmes ?
• Organiser un concours réservé aux sujets qui concernent les femmes ?
• Organiser un concours de parrainages pour récompenser nos membres et leurs filleuls qui lanceraient et animeraient des conversations plus variées ?
• … ?

Ensuite comme le dit @epicture en parlant du super O’ nous véhiculons peut-être, au-delà de ce que notre expérience nous apporte, une promesse digne d’une publicité racoleuse ou nous restons prisonniers d’un schéma masculin vieux comme le monde qui prétend que plus c’est gros, mieux c’est. Même si nous écrivons régulièrement que le cheminement est plus important sa destination ; même si nous répétons qu’il faut apprendre à accorder toute notre attention aux sensations les plus subtiles. Ce qui ressort, c’est que tout cela est au service de ce que nous vivrons plus tard avec plus d’intensité. N’est-ce pas cependant l’un des moteurs les plus puissants pour nous faire avancer ? Toujours plus, toujours mieux.

Sous la pression de nos gènes l’orgasme est une forme d’accomplissement pour la majorité des hommes en raison du sentiment de satisfaction qu’il apporte même passagèrement. Le massage prostatique porte la promesse d’orgasmes multiples, plus longs, plus intenses. C’est un sujet mis en avant sur le site NXPL depuis sa création. Il n’est pas étonnant que ce sujet cannibalise le forum. On peut le regretter, je le regrette, et le faire savoir régulièrement. Mais, à mon avis, ça ne vaut pas la peine d’en ressentir de la frustration. C’est évidemment dommage car l’esprit qui règne sur notre forum permettrait d’avoir des échanges très enrichissants sur de nombreux autres sujets de la vie sexuelle. Nous avons déjà de tels échanges mais ils ne sont pas assez nombreux.

Vous nous dites @matou8313 :

Dommage car le site initial créé par Adam était plus encyclopédique …

A mon avis, il l’est toujours à la lecture de ses derniers articles sur ses expériences tantriques et sur l’hypnose érotique. Ces articles marquent de sa part une nouvelle approche de la sensualité qui tend à déborder de la seule vie sexuelle, associée à des organes bien précis de notre corps. Peut-être faut-il du temps pour que des lecteurs s’emparent de ces sujets.

Tu nous dis @epicture :

Ta prostate n’est pas le seul organe par lequel peut naître un plaisir qui se transforme en orgasme. J’en fait l’expérience quotidiennement. 

Je le découvre aussi mais certainement beaucoup plus lentement que ce que tu sembles vivre. La fragilité du signal transmis par ce genre d’expérience ne me permet pas d’en parler sérieusement. En revanche je serais un lecteur attentif de témoignages sur ce sujet comme je le suis sur les témoignages de @bzo, @Julie Armandine, @envole… et d’autres qui présentent des expériences très éloignées de la mienne.
Bon cheminement à tous.