#32491
bzobzo
Participant

hé hé, il a grandi le petit poussin tout désorienté du début
qui se demandait quoi faire, comment faire

très cher confrère tout fraîchement sorti des académies,
vous avez été reçu avec les plus grandes distinctions,
votre parcours éclair a été exemplaire,
encore une fois bravo

l’écoute, eh oui toujours l’écoute,
la grande oreille vers l’intérieur, comme j’aime l’appeler,
c’est plus qu’une écoute en fait,c’est une écoute active, disons,
une écoute couplée à l’éveil des forces, à leur accompagnement attentionné
pour que chaque vague puisse libérer tout son potentiel

on souffle sur la petite brindille qui s’enflamme,
on l’empêche de s’éteindre sous l’effet de quelque vent mauvais tandis qu’elle est encore fragile
jusqu’à elle flamboie jusqu’au ciel, qu’elle libère un beau brasier en nous

tout cela c’est une écoute active, une synergie de toute notre intérieur
pour faire monter de nos abysses toute notre puissance sexuelle,
une façon de se laisser aller intérieurement,
de se placer entièrement entre les mains du plaisir,
d’abdiquer toute volonté, d’éteindre notre moi pensant
et se laisser emporter par ces vagues de plaisir qui naissent en nous

chez toi apparemment, c’est arrivé comme l’apprentissage du vélo,
d’abord pendant quelques semaines, tu n’arrêtais pas de chuter,
de faire maladroitement quelques mètres plus ou moins en zigzag
et puis soudainement tu as saisi le truc
et là tu traces, tu avales les kilomètres grisé par cette liberté extraordinaire
que confère cette autonomie sexuelle incroyable au potentiel tellement énorme