#32502
EpictureEpicture
Participant

@pcommep a ecrit :

avec son clitoris qui, sans le toucher physiquement, mais en le stimulant fortement par l’imagination, peut me faire ressentir les mêmes ondes que lorsque le gland est stimulé,

Pour moi, je l’explique dans mon fil de discussion le plaisir en provenance de cette zone et celui en provenance de la stimulation du penis sont de nature différentes, et difficilement comparables.
Avec celui en provenance du penis, il y a forte contractions musculaires abdominales avec un corps qui se plie, accompagnées de fortes sensations de plaisirs avec diffusion dans tout le bassin et la colonne vertebrale. Avec le plaisir en provenance de la zone prostatique, les contractions sont moins abdominales, et plus dorsales, mon corps se tend, le plaisir est plus diffus mais plus profond, et se diffuse partout. Mais je peux moins en parler car je ne le connais pas encore assez selon moi.
J’ai encore à progresser sur cette notion d’ouverture.

Cela dit ce que tu decris me parle beaucoup, je m’y reconnais.