#32587
bzobzo
Participant

cela commence à être vraiment bien fluide
ma gestuelle avec la nouvelle synchronisation,
c’est d’autant plus facile à assimiler que c’est tellement puissant

au fond si je rends le volant totalement à mon corps,
il est conduit par les sensations essentiellement,
il est au plus près des sensations et il les piste comme un chien de chasse,
mon corps est en chasse, il flaire une bonne sensation,hop il ne lâche plus la piste

donc comme les sensations sont devenues encore plus intenses avec cette nouvelle coordination,
mon corps est en train de prendre le relais assez rapidement,
pratiquement plus besoin de penser,
une contraction se prépare dans mon fondement, à l’entrée de mon A-pussy,
le reste s’arrête, lui laisse tout le focus

je me rends compte que depuis toujours je mélangeais un peu tout,
un peu n’importe comment,
oh les résultats étaient bien sûr excellents aussi
mais là j’ai bien optimisé tout cela,
j’ai bien identifié quoi pouvait être fait en même temps que quoi,
deux groupes d’actions désormais bien séparés

j’alterne les deux groupes
mais c’est devenu presque complètement fluide
et je ressens une continuité dans l’action presque constamment,
c’est rentré très vite

les contractions depuis…
je ne les avais encore jamais ressenti avec une telle précision, une telle intensité,
avec tellement de détails,
c’est absolument fabuleux,
si je la maintiens plus d’une trentaine de secondes,
c’est immédiatement un orgasme presque à chaque coup

bon, en fait, ce qui progresse ici chez moi
et j’ai gagné mon pari d’avoir suivi mon intuition,
de m’être engagé dans cette façon si particulière de pratiquer,
ce qui progresse à chaque fois chez moi avant tout,
c’est la sensation de me faire l’amour

c’est devenu tellement incroyable, tellement réaliste,
réaliste par rapport à quoi?
c’est un petit miracle qui se joue à chaque instant,
je sais bien que c’est avec mes propres mains que je me caresse
et pourtant ce que je ressens avec toujours plus de force,
avec toujours plus de richesse, avec toujours plus de variations,
ce sont des mains qui caressent un autre corps, un corps de femme

c’est ce corps que je sens bouger, ce sont ses seins que je sens pressés, frottés
et pourtant je sais très bien que je n’ai pas de seins,
je sais aussi que je n’ai pas un sexe de femme entre les jambes
pourtant durant la séance, je sens mon A-pussy, il vibre en moi, il est un brasier en moi
et quand j’y enfonce deux doigts qu’une contraction vient cueillir, vient envelopper
pour les emmener plus loin, pour partir ensemble à la conquête de mes entrailles
je me pâme

quand j’ondule en mode liane lascive où je m’autorise tous les mouvements, tous les gestes
sans aucun tabou, sans aucune retenue,
je suis envahi par un océan de volupté,
il faut l’avoir vécu, cet épanouissement de la chair

on se sent complet, le masculin et le féminin en moi,
sont en éveil total et leur lutte amoureuse dans ma chair,
font que je me sens complet, que je me sens un,
pour se sentir un il faut qu’il y en ait deux en train de s’unir,
c’est par l’union de deux qu’on peut se sentir un, qu’on peut se sentir complet,
un tout seul, cela ne fait qu’une moitié,
il faut d’abord apprendre à être deux
puis déchaîner les forces pour qu’ils puissent s’unir

voici bien la source de mon plaisir
et il est de plus en plus complet, de plus en plus riche,
chaque instant passé ainsi est un bain de jouvence,
est un ressourcement,
il y a un moi plus grand en moi, beaucoup plus grand en moi,
il se déploie de plus en plus sublimement