#32595
AvatarArousal
Participant

Encore une séance « wow » hier soir !
Déjà durant la journée les vagues de plaisir et orgasmes A-less avaient pointé le bout de leur nez. Ca faisait longtemps que je n’avais plus eu droit à un orgasme au volant, et je crois jamais aussi long.
J’avais TRES envie de cette séance, et je n’ai pas été déçu. Orgasmes répétés, particulièrement intenses et longs. J’ai battu mon record de longueur pour un seul orgasme : à peu près une demi-heure !
Dont un qui n’a pas été loin d’atteindre l’intensité de celui dont je parlais le 24/10.
Une séance presque éprouvante physiquement (n’exagérons rien) : je réalise que beaucoup de mes muscles sont tendus, contractés pendant ces orgasmes. Ce qui se ressent sans doute plus lors de sessions riches comme celle-ci et où il y a peu de répit entre deux feux d’artifices pelviens !
J’ai l’impression qu’au bout d’un moment ma prostate est dans un état particulier, que j’appellerais « état orgasmique ». Je la ressens comme gonflée, oedémaciée, hypersensible au plaisir. Dans cet état le moindre contact, frôlement, pression déclenche des sensations de plaisir plus ou moins intenses, et l’emballement orgasmique n’est jamais loin.