#32637
bzobzo
Participant

première séance de la soirée,
très très content, moments délicieux, moments pleins

au fond, c’est quoi une séance réussie pour moi?
c’est bien sûr une séance avec plein de sensations riches, variées, intenses,
peut-être quelques orgasmes
mais pas indispensables
et puis, et puis…
la sensation d’avoir fait quelque progrès,
une séance sans progrès, ne sera jamais vraiment une séance réussie à 100%, à mes yeux

la patience n’a jamais été mon fort
mais là ce soir j’ai déployé toute ma volonté pour faire preuve de toute la patience nécessaire,
j’étais décidé à conduire toute la séance
sans contacts de mes doigts avec mes génitaux
malgré les moments délicieux que j’ai connus les jours passés,
ces orgasmes tout à fait étonnants, d’un type nouveau que je décris un peu plus haut,
non là cette séance, j’étais décidé à m’en priver

toujours pour les mêmes raisons en fait,
sans ceux-ci, les sensations restent d’une finesse, d’une délicatesse incomparables,
il y a aussi cette sensation d’équilibre entre les différents intervenants,
les différents acteurs contribuant à mon plaisir,
cette sensation d’harmonie chantante de tout mon corps
et puis enfin cette lente progression de la tension sexuelle
qui semble ne pas avoir de limites
mais qui mettait toujours à contribution ma patience
car elle peut sembler trop lente par moments
par rapport à la soif, par rapport au désir qui m’enflamme

il y a un moment donc l plupart du temps
où je n’y tenais plus malgré le nectar incomparable dont j’étais empli,
malgré tout ce que j’ai décrit plus haut
mais que voulez-vous,
on n’est pas qu’un ange en train de planer dans les limbes,
on est aussi un animal en rut, on a envie de grimper aux rideaux,
donc il y avait toujours un moment où je n’y tenais plus
et descendais la main vers mes parties génitales
et c’était le décollage immédiat,
décollage immédiat après décollage immédiat,
ne me méprenez pas, on obtient aussi de superbes résultats ainsi
mais j’avais toujours un petit regret après

là ce soir, j’étais bien décidé à résister et à aller jusqu’au bout
et j’ai tenu,
tenir une fois, c’est suffisant, la partie est gagnée,
je sais désormais que je peux y arriver
et que le chemin est gratifiant au-delà de tout ce que j’imaginais

en fait non, ce n’est pas au-delà de ce que j’imaginais,
cette progression lancinante,ce lent décollage
correspond très exactement à ce que j’imaginais que cela allait être,
il faut néanmoins faire preuve d’une solide dose de patience par moments,
souvent quand on devient très excité, qu’on commence à perdre la tête,
que le délire s’installe dans notre chair,
on est tenté de mettre la charrue avant les boeufs

garder la charrue bien à sa place derrière
pour avoir son champs retourné comme il faut,
voilà bien ce que je suis arrivé à faire ce soir,
voilà bien une piste de décollage immense
que j’ai parcouru, pas tout à fait jusqu’au bout
mais pas loin,
j’ai été très loin dessus,
suffisamment loin pour savoir désormais que les décollages y sont grandioses
et que cela vaut vraiment la peine de faire un gros effort de volonté

je suis tellement excité,
chaque jour offre de nouvelles perspectives,
je me sens comme un aventurier remontant l’Amazone,
traversant des contrées inconnues, découvrant de nouvelle espèces,
l’aventure sexuelle est bien une des rares authentiques aventures
à notre portée dans ce monde moderne