#32663
EpictureEpicture
Participant

@bzo
Au contraire, ces propos écris à la volée montrent clairement ta passion de la liberté. Tu ne veux pas te laisser enfermer dans un modèle de pratique et tu te laisses toujours la possibilité d’évoluer.
Je comprends bien que le contact de tes doigts avec les parties génitales conduisent à des sensations masculines qui prennent trop le pas sur celles que tu nommes féminines. Mais justement, entre les unes et les autres, il y a un seuil de basculement que la stimulation du gland permet de passer. Pour moi, dans ma pratique, il s’agit de s’exercer à rester juste en dessous de ce seuil. Rester dans la zone féminine, mais en s’approchant au plus près de la zone masculine. C’est à cet endroit que pour moi les sensations sont les plus délicieuses. Mais il ne s’agit que de ma pratique, je ne t’engage pas à faire quoi que ce soit, je te fait part de mon expérience pour alimenter ton questionnement sur ce point particulier de la stimulation ou pas des parties génitales.
Bon cheminement @bzo