#32724
EpictureEpicture
Participant

Je ne résiste pas au plaisir de faire retour sur la carte au trésor :

50 : sentiment de refus que ces sensation sont réelles = Validé, je suis incrédule et abasourdi
53 : Orgasme non éjaculatoire (Dry – O) sans masseur (orgasme de la chaise) = Validé
54 : le masseur bouge tout seul et génère un niveau de plaisir important et inattendu = NON validé, le masseur ne bouge pas tout seul
55 : le masseur crée un plaisir intense et bouge en faisant de long mouvements (votre corps se fait l’amour) = NON validé, pas de mouvements autonomes du masseurs
56 : Orgasme très fort et innatendu avec convulsions du corps : super O = Validé
57 : Plusieurs super O localisés sur des parties différentes du corps ( MMOs) = Validé
58 : Supe O sur le corps entier = Validé

Pour les étapes 59 et 60, on verra plus tard, mais je ne dois plus en être très loin. Il reste tout de même un point curieux : c’est l’absence de cette autonomie des mouvements du masseur : je dois progresser encore dans le relâchement sans doute.

Voilà, Hier soir je pense avoir vécu mon premier véritable super o : Je m’étais endormi avec Maximus trident, assez tôt car j’étais fatigué et en même temps très excité. Avant de m’endormir, les sensations étaient excellentes, presque comme d’habitude. Puis vers 22 h 30, j’ai été réveillé par un titillement de la prostate, puis c’est monté crescendo : vagues de sensations, tremblements, convulsion, envie de hurler (je ne pouvais pas mais c’est d’ailleurs étonnant la capacité que ma femme a de dormir profondément parfois), et sensations de plaisirs intenses et répétées traversant le corps entier, par vagues successives. Cela durant environ 1heure à 1heure 30. j’ai la sensation de ne pas être descendu de mon nuage pendant ce temps, c’est pourquoi je ne sais pas si je peux valider une succession d’orgasme. Il y a bien eu des modulations d’intensité, mais pas de retour à un état pré orgasmique, j’étais continuellement dans la vibration.

Je vous embrasse tous !!!