#32869
AvatarEnvole
Participant

Hello,
je replace ici un post que j’ai fait sur un des fils de @bzo, parce qu’il correspond bien à mon vécu d’aujourd’hui :

« @bzo en fait c’est curieux, j’ai l’impression que plus je vais assez profond dans mon vaginus, plus la prostate s’anime…Comme si elle avait besoin qu’on la contourne d’une certaine façon…Comme une petite chatte qui voudrait bien jouer, mais à sa manière, pas de la façon la plus simple et la plus évidente…Enfin c’est comme toujours la poursuite de l’exploration de ce chemin de plaisir qui est le mien, un chemin magnifique et délicieux, qui me fait me sentir toujours plus femme. A chaque fois, je vais un peu plus loin dans le vécu psychique du plaisir, les sensations arrivent plus vite, les zones érogènes sont plus érogènes que la fois précédente…Aujourd’hui je fais l’amour en chevauchant mon dildo sur un gros coussin sur mon lit, je m’agite comme une petite folle, j’adore ça…Je vois des étincelles ! C’est surtout dans le haut du crâne que la lumière vient. Et très récemment, j’ai constaté que j’arrive de plus en plus, quand un désir sexuel m’arrive, et que je le sens pousser dans mon chakra racine, comme mon vaginus est aujourd’hui très sensible, les sensations de plaisir montent de plus en plus droit dans la kundalini vers le chakra couronne au sommet du crâne, je suis comme traversée par une rivière de lumière…Et j’ai la joie de constater que mon pénis ne participe quasiment plus, il est tout au plus un peu stimulé par le plaisir qui passe, mais il n’y a pas d’érection ou presque, ce qui me remplit d’aise…(ça c’est parce que je me sens femme et ça me fait du bien d’avoir du plaisir sans pénis, ça me donne l’impression que ma libido de femme vit malgré ce corps…) »

Vive la lumière !!!

Beaucoup de plaisir à tout le monde,

Naomi