#32873
mypleasuremypleasure
Participant

Bonjour,

Après avoir lancé un sujet, je réalise que la bonne case de départ se trouve ici…

J’ai 35 ans, homme aimant les femmes. Cela fait longtemps que j’ai découvert un pan de ma sexualité et que j’ai appris à vivre avec. Ce pan, c’est le plaisir anal. C’est pas anodin, je crois, de découvrir cela et de s’autoriser à l’accepter. J’ai toujours aimé me toucher au niveau de l’anus et de me masturber en me doigtant. J’ai également eu la chance de tomber sur une femme qui m’a bcp appris au cours d’une relation de 6 mois où le sexe avait une grande place. l’histoire a duré, s’est terminée. Jusqu’à il y a env 6 ans, je pensais que la sodomie était la seule manière d’obtenir du plaisir (analement j’entends). Et ce, en me masturbant systématiquement et en éjaculant obligatoirement. Un jour, je suis tombé sur une vidéo (youtube) où un homme d’une cinquantaine d’année décrivait sa propre expérience de stimulation prostatique. Je suis tombé des nues en l’écoutant! c’était très très alléchant et l’envie d’explorer cet aspect m’a tout de suite intéressé. Cependant, je suis marié. Et comme au début ma femme a eu du mal à entendre mon désir et à accepter cette facette de moi, je n’ai pu m’adonner à ces explorations que très(TROP) rarement, et surtout seul. J’ai donc tenté, à l’aveugle de toucher ma prostate et de sentir ce plaisir là. Je ne suis pas parvenu à jouir comme le décrit très bien le traité d’Aneros. Par contre, mon plaisir peut s’avérer très très intense lors que je me sodomise avec mon gode. J’arrive à jouir sans me masturber à la fin mais pas sans absence totale de stimulation de la verge. En fait, cela dépend de tellement de facteurs que chaque session est une quasi redécouverte. J’en suis là. Ma femme a fait un pas vers moi et depuis quelques années elle participe. Le point d’entrée a été l’achat du stimulateur LELO Ugo (que je vous recommande vivement!). Elle a été d’accord pour que je le porte pendant que nous faisions l’amour et me l’introduisait souvent. Puis, j’ai eu envie de plus gros et de me sentir « remplis ». J’aime maintenant un gode plutôt volumineux et le port d’un plug en verre (Icicles no 25, juste incroyable!!!).
Depuis 2 semaines, je parcours ce forum et j’ai l’impression d’avoir fait fausse-route. Je crois que je passe à coté du vrai plaisir prostatique. Même si le gode que j’utilise stimule inévitablement ma prostate (je le sens très bien), j’ai très envie de tenter l’Aneros et de suivre les conseils du traité. Donc MERCI pour ce site, ces conseils, ces tests et ce super forum où je découvre bcp d’hommes qui sont aussi libres que moi et vivent aussi leur hétérosexualité de manière assumée.
J’espère ne pas avoir été trop long… J’ai certainement répété certaines choses que j’ai expliquées dans mon post sur le tabou de la sodomie (de l’homme dans un couple hétéro).
Amitiés à tous
MyP