#32874
bzobzo
Participant

j’ai l’impression que plus je vais assez profond dans mon vaginus, plus la prostate s’anime…Comme si elle avait besoin qu’on la contourne d’une certaine façon…

c’est très intéressant ce que tu écris là,
je le vis aussi

en fait une fois que tu es capable d’éveiller facilement et puissamment ta prostate,
elle devient une compagne quasi continuellement là dans ton plaisir,
il suffit vraiment pas de grand chose pour la faire participer,
moi par exemple, une petite contraction et hop c’est parti, elle se met à vibrer directement

par exemple, je m’introduis quelques doigts derrière dans mon anus,
je les bouge, je bouge, cela reste des doigts dans mon anus,
par contre j’effectue une légère contraction
et directement ce ne sont plus des doigts dans un anus
mais une sorte d’objet hybride, dans mon A-pussy
constitué de mes doigts et des vibrations de la prostate et des muscles contractés,
je ne sens plus du tout mes doigts
mais autre chose, quelque chose de plus gros, de plus long et qui monte, qui monte,
va allumer mes entrailles

le compagnonnage avec notre prostate,
cette capacité de l’éveiller, pleinement, totalement,
chacun sans doute, avec ses déclencheurs à lui,
moi donc, ce sont des contractions, aussi légères soient-elles
mais voulues, appliquées avec une volonté sexuelle,
c’est très certainement une des meilleures choses qui peut nous arriver,
sexuellement parlant,
après notre plaisir peut se diversifier, s’enrichir, s’intensifier,
quasi sans limites et dans tellement de directions

c’est un petit miracle, cet organe

Et j’ai la joie de constater que mon pénis ne participe quasiment plus, il est tout au plus un peu stimulé par le plaisir qui passe, mais il n’y a pas d’érection ou presque, ce qui me remplit d’aise…(ça c’est parce que je me sens femme et ça me fait du bien d’avoir du plaisir sans pénis

ce que tu devrai maintenant essayer, c’est obtenir de ce sexe qui ne te sert pas pendant tes séances en solitaire
des ondes sexuelles mâles
qui viendront encore plus combler la femme en toi, la femme qui prend du plaisir en toi,

les deux pôles masculin et féminin, sont présents en nous,
doivent être bien éveillés, j’en ai la conviction,
durant nos séances,
pour que notre plaisir soit encore plus total, encore plus riche, encore plus plein,

avec ces deux pôles bien éveillés,
la sensation de se faire l’amour, est plus forte que jamais, divine,
projetant dans tout le corps une extraordinaire sensation d’épanouissement,
leurs ébats vécus dans notre chair,
nous permettent de vivre des moments de communion charnelle absolument splendides,
des moments de communion tout court
cela va par moments , bien au-delà de la communion charnelle