#32891
bzobzo
Participant

ce qui est nouveau aussi dans ces micro-séances de ces derniers jours,
c’est que j’apprends à ma lâcher à fond,
à lâcher tous les freins, à tout donner en quelques secondes

assez minimaliste en fait, avec quelques gestes, quelques mouvements répétés, peu de variété,
ainsi il y a quelques secondes,
assis dans mon fauteuil, deux , trois doigts bien enfoncés derrière dans mon A-pussy,
balançant un peu du bassin, les doigts me fouillant méthodiquement, implacablement,
avec les contractions aussi venant sans cesse
et puis l’autre main caressant ma poitrine,
suis resté ainsi deux , trois minutes, gémissant, ahanant et puis jouissant coup sur coup trois, quatre fois

mais donc lâchant tout, l’impression de me donner à fond, de tout lâcher,
emporté de plus en plus par un torrent violent et délicieux,
roulant voluptueusement en moi,
comme manipulé par des dizaines de mains sans ménagement,
tournoyant comme une balle de ping-pong vibrante, érotisée, léchée, baisée