#32939
bzobzo
Participant

je me suis trouvé confronté à une pénurie de substance récréative. Que j’utilisais systématiquement lors de mes séances.
C’était décollage rapide assuré, tutto bene !

ce fut un immense couac

tu t’es habitué à systématiquement pratiquer après pétard,
il y a le revers de la médaille, ta pratique dépend pas mal d’une substance extérieure,
cela peut paraître plus compliqué sans,
en tout cas dans un premier temps

je suis curieux aussi concernant la réaction du psy,
à mon avis, elle esquivera le sujet, après tout elle n’est pas sexologue

hé hé content de lire
que tu ne fais pas juste dans le bulldozer à réacteur montant à la verticale
mais que tu as aussi des moments dentelles, des moments effleurements d’ailes de libellules

aiguiser toujours plus son oreille interne
permet de plus en plus de saisir ces mille et une nuances subtiles
tellement riches, tellement colorées,
sublime crescendo qui installe de plus en plus le délire,
longs moments de variations subtiles