#33089
EpictureEpicture
Participant

Etrange période dans mon cheminement.
Alors que j’étais dans la subtilité, avec des petits masseurs, voire une absence de masseur, je suis passé en mode pénétration, avec des gros masseurs (plus gros que ceux que j’utilisais), comme le DEVICE, le G-RIDE, et d’autres plugs et toys en verre ou silicone de diamètres compris entre 3,5 et 4,3 cm. Le remplissage de mon rectum conduit à une pression constante sur la prostate, qui réagit de façon voluptueuse. Ma fréquence de masturbation est passée à 1 par semaine environ, alors qu’avant, (il y a quelques mois) c’était quasi quotidien. Mon corps devient érogène dans sa totalité.
Et récemment, alors que je voulais montrer à ma femme quelque-chose qui n’avait rien à voir sur mon smartphone, nous sommes tombé sur une page restée ouverte d’une jeune femme en maillot de bain dans une position torride. Oups !
Elle ne s’en est toujours pas remise. D’après elle, ce n’est pas la présence de cette image sur mon téléphone qui l’a génée, mais ma réaction qui montrait une gêne évidente, comme si je voulais cacher quelque chose. Du coup elle se sent trahie, elle pense que je lui ment sur des tas d’autres choses, du genre que j’ai des relations avec d’autres femmes, etc…
Pourtant je lui ai déjà présenté certains de mes aneros, elle m’a vu lire l’homme multi-orgasmique de Mantak Chia, et elle connait ma réactivité corporelle. Du coup je lui ai dit que comme beaucoup d’hommes, je me masturbais en regardant des images érotiques. Cela semble très compliqué pour elle, je devais être une sorte de saint, détaché de tout désir sexuel. il faut que je trouve les mots pour lui faire comprendre ma démarche.
Bon cheminement à tous !