#33097
lighteningboltolighteningbolto
Participant

Hello à tous.

Quelques nouvelles du front.

La majeur partie de ma pratique est désormais en A-less, mais j’essaie de faire toute de même une séance masseur de temps en temps.
J’ai définitivement abandonné l’Helix. Il est trop « franc » et le lendemain, je peine même à faire du aneros less, comme si la zone avait été tant bombardée qu’elle fait la grêve.
Le maximus est lui plus subtil à mon sens et presse moins/glisse plus. Je le préfère vraiment. Les séances avec masseur évolue cependant peu en ce moment même si j’en sors toujours satisfait.

Sans masseur par contre, je ressens une évolution depuis 2 jours. J’arrive à présent à garder mon esprit sur le fil conducteur en pleine orgasme et ça, ça change beaucoup de choses! En effet, avant je préférais presque la zone de montée orgasmique que l’orgasme lui même car une fois ce dernier arrive, on se retrouve balayé par contraction ou convulsion et plaisirs « globale » qu’il m’étais impossible de garde mon attention de mon pulsar interne, pourtant source de tout. Et même si orgasmer est magnifique, ces 30 secondes le précédant étant finalement encore plus divines à mes yeux. Je ne sais pas si d’autres partages mon opinion? Je me suis souvent demandé si c’était comme ça, ou si il y avait plus à voir.
Les textes de @bzo me laissait rêver et espérer plus ^^

Je crois que j’ai ma réponse, en espérant que ce n’est pas un hazard, et même si je ne maitrise encore que les prémisses. Je ne sais pas si c’est le rewiring qui a progressé ou ma capacité à garder l’esprit focalisé qui a augmenté, mais depuis 48h, même en pleine tempête, je vois mon soleil à travers les nuages maintenant. Certes cela demande un effort, certes c’est pas à tout les coups, mais c’est prometteur. Je croise les doigts pour y arriver de mieux en mieux mais cela a permis d’avoir des orgasmes d’une qualité telle que je peux les appeler Super O (que j’estime n’avoir connu qu’une fois auparavant)

Autre chose à signaler dans mon carnet de découverte:
-Le premier orgasme est plus dur à optenir, les suivants sont plus simple, du moins en A-less. Avec masseur c’est le contraire ?!
-Quand les premiers signe de plaisir apparaissent, désormais une douce chaleur irradie mon bas ventre. C’est extrêmement agréable mais je ne vis pas ce plaisir comme sexuel. C’est juste du bonus ^^

Enfin dernier point, un peu moins joyeux mais vu que j’ai abordé un jour la question ici, j’estime correcte d’en parler… En ce moment mon couple est un peu en pleine tourmente. Ça ne date pas de hier et n’a rien à voir avec notre pratique, je pense qu’il s’agit plutôt d’une étape à traverser « quand on est un vieux couple » et quand de surcroît la vie nous fait passer des épreuves individuelles difficiles. Je connais des hauts et des bas dans ma relation. Lorsque j’ai parlé dans mon topic de mon désir d’informer Madame du sujet, nous étions dans un « haut » et j’avais espoir d’en être sorti. Actuellement, c’est plutôt le contraire. Voila pourquoi je n’ai pas encore aborder les choses avec elle. J’espère qu’on saura traversé cette épreuve et ce jour la, je partagerai cette expérience avec elle. En attendant, je vais rester dans l’ombre et ne pas révéler une information qui pourrait perturber encore plus les choses.