#33155
aneveilaneveil
Participant

Bonjour et bienvenue @ziiinderling

En effet comme l’a déjà signalé @Andraneros, un vrai masseur safe est vraiment indispensable
car les bricolages peuvent occasionner des douleurs, du stress et même insensibiliser temporairement la zone prostatique que je considère comme assez délicate et sensible.
Il faut d’ailleurs parfois essayer plusieurs masseurs ou autres sextoys afin de réveiller des sensations
qui deviendront de plus en plus reproductibles.
Pour ma part le Progasm Jr m’a réconcilié avec l’Aneros tellement cela n’a rien à voir avec les 3 précédents.

Concernant le fait que tu n’aies jamais eu de relation sexuelle avec une fille et si tu en souffres bien sûr, je dirais qu’il ne faut pas hésiter à faire appel à un thérapeute, sexologue, hypnothérapeute, practicien PNL, EFT etc… qui pourront te redonner la confiance nécessaire pour rencontrer sereinement une ou des partenaires.
Il faut bien sûr trouver une personne de confiance qui soit compétente.
Je me permets de dire ça car y a maintenant longtemps… J’ai consulté à l’age de 22 ou 23 ans une hypnothérapeute PNL et en 6 – 8 séances les résultats ont été vraiment spectaculaires.
J’ai commencé a avoir des relations sexuelles vers 17 ans mais comme j’étais très émotif (je le suis toujours) j’avais souvent des problèmes d’érection ou d’éjaculation précoce qui me pourrissaient vraiment la vie et m’angoissaient à chaque nouvelle rencontre. Ces thérapies brèves qui se sont beaucoup développées depuis permettent de retrouver la confiance et le calme qui s’avèrent indispensables pour accéder au plaisir et aussi en donner. Cela a bien sûr un coût mais quand cela permets de se sentir revivre, cela n’a vraiment pas de prix.

Engager une thérapie comme s’engager sur la découverte du plaisir prostatique sont deux voies de découverte de soi, ce n’est pas forcément reposant, mais le voyage en vaut vraiment la peine.