#33175
EpictureEpicture
Participant

D’après ce que j’ai pu lire sur le site américain d’aneros (malgré mon anglais difficile), les techniques de massage prostatique avec et sans aneros sont propices à l’éveil de la kundalini. Elles seraient similaires à ce qui se pratique en yoga kundalini, et hatha yoga.
La kundalini, cet éveil d’énergie à partir du chakra racine, jusque dans le chakra sacré via les autres chakras, est une notion assez nébuleuse pour moi.
J’ai vécu, ces derniers temps des choses assez troublantes, qui m’ont conduit à en rechercher l’origine : sensation assez étonnante au niveau du cœur, comparable à des extrasystoles, sans aucune douleur, voire même plutôt agréable, sentiment d’être parcouru par un courant froid, dans le dos et les épaules, sensations vibratoire remontant depuis l’anus jusque dans les cervicales, et énorme réactivité au toucher, des cuisses, des tétons, du dos, des flancs, et du périnée conduisant à des contractions musculaires incontrôlées avec réactions en chaîne. Tout cela peut se produire sans aneros, mais est décuplé avec aneros.
Et donc mes recherches m’ont ramené sur cette notion : la kundalini.
Y-a-t-il par ici des personnes qui pourraient témoigner en considérant le massage prostatique comme une technique tantrique, en dépassant la dimension sexuelle de cette pratique vers quelque chose de plus global, intégrant corporéité, et spiritualité ?
J’ai déjà pas mal parcouru « l’énergie sexuelle masculine » de mantak Chia, Je vais tâcher de suivre ton chemin @eveilltajoie en lisant Margaud Anand. Il va me falloir un peu de temps, mais comme il ne faut pas se presser…