#33200
aneveilaneveil
Participant

Bonjour,

@Epicure

Elles seraient similaires à ce qui se pratique en yoga kundalini, et hatha yoga.

Pour avoir un peu pratiqué le Hata yoga et pris quelques cours de Kundalini Yoga (qui est en effet présenté comme un yoga Tantrique) je pense que l’on est quand même très très loin de la pratique du massage prostatique. Surtout que le Kundalini Yoga est une pratique dévotionnelle quasi-religieuse et à vrai dire (de mon point de vue) très dogmatique, donc j’imagine très mal les gourous du Kundalini Yoga approuver la pratique du massage prostatique. Surtout que « faire monter la Kundalini » n’est pas du tout le but du Kundalini Yoga (un effet oui surement) et que vouloir la faire monter de manière non « réglementaire » au KY est le plus souvent considéré comme très dangereux dans ces « milieux spirituels » quelque peu en vase clos…
Bon, pour avoir un peu côtoyés (avec un pieds en dehors) ces groupes dont des gens proches, je suis dans une période assez critique vis à vis de milieux prétendument « spirituels » (à force de voir un certain nombre de personnes partir en sucette…) et surtout, tout ce qui s’apparente de près ou de loin au New-Age
(le Yoga étant malheureusement assez infesté par la « pensée » New-Age et les dérives sectaires qui vont avec)…

Pour ce qui est du Tantra et de la Kundalini, il me paraît évident que notre pratique augmente considérablement le corps énergétique et surtout les échanges entre les différents nœuds d’énergie (chakras, nœuds énergétiques et zones érogènes qui sont très liées) avec la zone périnée-prostate faisant office de « réservoir d’énergie » pile à l’endroit du chakra racine et prêt à exploser à tout moment vers toute partie du corps.

Une des définition du Tantra est « Tout ce qui est présent »
donc tendre vers la présence du corps, de ce qui l’entoure, ses énergies, ainsi que de toutes les composantes de la vie.
Ce qui est donc tout à fait compatible avec nos pratiques.
Pour ma part, je remarque que la présence du corps, de la respiration, du mouvement de ses énergies, des appuis du corps etc..
est bien plus propice au déclenchement d’orgasmes que de se concentrer uniquement sur la zone prostatique.
L’exercice Tantrique de la flûte creuse : énergie, tunnel venant du bas, remontant par le chakra racine (avec l’inspir) vers le ceour ou le chakra couronne déclenche aussi très rapidement des orgasmes énergétiques ou parfois plus clairement prostatiques quand on a un masseur ou que la prostate est bien réveillée.