#33236
bzobzo
Participant

belle séance d’une heure, divins moments,
très certainement une des meilleures séances que j’ai connue à ce jour

comment rendre avec des mots une telle finesse s’exprimant à chaque instant?
pareille variété dans les sensations?
éblouissement de cristal dans ma chair

la volupté comme des décollages et des plongées soudain et s’arrondissant toujours plus, partout en moi,
des grandes et belles vagues dansantes, des grandes et belles vagues riantes,
des mains me caressant partout à l’intérieur, des millions d’entre elles,
des milliards d’entre elles

cent mille fauves aux muscles puissants jouant sous leur fourrure,
se frôlant et me frôlant, tournant et tournant en moi,
j’ai leurs feulements rauques et rendus gras de plaisir dans les oreilles,
j’ai leurs feulements rauques et rendus gras de plaisir dans la gorge,
dans mes gémissements les grandes vagues jouent,
dans mes gémissements les grands fauves vont et viennent,
je n’arrête plus de jouir, doucement, puissamment
avec mille nuances tournoyant en moi,
avec mille nuances tournoyant, tournoyant, en moi

mais cette pureté de cristal que le plaisir a acquis pendant de longs moments,
juste du ciel, du grand vide et du soleil partout
et une nuée d’oiseaux caressant l’air de leurs ailes,
lentes arabesques derrière mes yeux,
mon sang est léger, mon sang chante,
je n’ai jamais été aussi libre de ma vie,
quel chant choral s’élève de partout en moi,
communion totale, avec qui? avec quoi? je ne sais pas
mais communion totale