#33245
bzobzo
Participant

que de moments délicieux encore dans ma séance du soir que je viens de terminer,
ce plaisir arrive tellement à maturité,
ce plaisir désormais est tellement épanoui, tellement riche

épanouissement, comme j’aime ce mot,
quand je me fais l’amour, je me sens tellement m’épanouir, tellement totalement m’épanouir,
nuances mordorées partout en moi, émerveillement de cristal,
il y a quelque chose de totalement surnaturel
à cette sensation de luxuriance en soi qu’apporte ce plaisir

j’ai trouvé du sens là-dedans,
j’ai trouvé du sens dans ce paquet de barbaque irriguée, qui rote et qui pète
j’ai trouvé du sens à cette chair
avant qu’elle ne fonde pour l’éternité dans le néant,
le sens de s’épanouir dans l’instant,
le sens de s’épanouir dans l’instant, instant après instant,
le sens de ressentir quelque chose de divinement accompli en soi,
le sens de ressentir cette effusion de tout notre être,
ardeur chaude, ardente chaleur, passion sans freins

je suis à la fois tellement homme et tellement femme,
le vrai courage, c’est d’accepter toute cette féminité en soi,
de l’accueillir, de la laisser nous rendre meilleur,
plus tendre, plus fragile, plus capable de s’accomplir

éveil d’énergies mystérieuses, sourire cristallin des abysses,
douce communion, tendre fête,
ô mon bassin mouvant tellement sensuellement, ô mon bassin mouvant tellement lascivement,
bassin de tous les orages, bassin de toutes les splendeurs, bassin de tous les émerveillements