#33293
bzobzo
Participant

je ne suis jamais vraiment parti,
juste j’ai arrêté mon journal

hum, je me rends compte que je me contredis par rapport à ce que j’ai écris plus tôt

bah je n’en suis pas à une contradiction près, d’ailleurs je vais même recommencer mon journal, écrire me manque trop,
les mots se forment durant mes séances, je gémis, j’éprouve des tas de sensations délicieuses
et puis il y a des phrases, des mots qui montent,
c’est plus fort que moi, cela n’arrête pas

je vais juste essayer d’espacer les entrées dans mon journal
car je passais trop de temps dessus et puis cela devenait un peu trop systématique