#33369
AvatarEnvole
Participant

Hello @bzo,
j’espère que tout va bien,
merci pour tes écrits toujours aussi inspirants,
j’ai vu tes messages d’il y a quelques semaines, tu semblais triste que les conversations qui s’étaient un peu animées il y a quelques mois se soient taries…Je le comprends, c’était très agréable.
Si je puis m’expliquer un peu à ce propos, il se trouve que passés les premiers moments de découvertes des multiples outils destinés à rechercher le plaisir prostatique, passées les premières gerbes d’étincelle du plaisir, j’ai compris que personnellement je n’ai pas une prostate très active, c’est même dirais-je une grosse feignasse 🙂 Mais par contre, j’ai découvert progressivement, et de plus en plus chaque jour depuis, tout le potentiel sexuel de mon vaginus.
A tel point qu’aujourd’hui, je me reconnais totalement dans tes derniers messages, où tu exprimes toute cette capacité phénoménale à la jouissance.
Là où jusqu’il y a quelques mois je me pénétrais pour chercher la prostate, et je pratiquais un plaisir anal assez rudimentaire, aujourd’hui j’ai un intérieur d’une réactivité phénoménale. Au sens qu’aujourd’hui je suis pénétrée vraiment comme une femme est pénétrée dans son vagin ou dans son anus, je sens l’organe mâle fouailler mon intérieur, avec douceur, et chaque micro-mouvement est pour moi d’un plaisir infini…Je ressens également des orgasmes de plus en plus fort, et j’ai découvert une zone de plaisir au fond de mon vaginus, que je ne sais nommer, qui est comme une paroi d’amour, très réactive, en même temps assez vaste, que je parcours en guidant le sexe masculin en moi comme on évoluerait sur la carte du tendre…
Et évoluant de plus en plus vers là, il se trouve que s’éveille aussi en moi la sensation dans le tout début de mon pénis, l’endroit où les femmes ont leur clitoris, et là j’ai pleinement pris conscience de mon clitoris, et quand tout est connecté, je ressens en moi la femme astrale que je suis vibrer à l’unisson avec le cosmos…C’est fantastique…
Mais c’est d’une certaine façon tellement fort et plein que je n’éprouve plus le besoin d’en parler à autrui…C’est devenu comme une hygiène de vie, ma vie sexuelle de femme quoi, c’est quotidiennement extraordinaire, et je vais tellement d’émerveillement en émerveillement chaque jour que je n’ai pas le temps de tenir le fil de toutes ces merveilles…
Pour finir, petit ajout, j’utilise maintenant un oeuf vibrant que j’aime beaucoup. Je l’ai pas mal utilisé en mode intérieur, pour tenter de stimuler mes parties génitales de l’intérieur. Mais maintenant je l’utilise beaucoup en mode extérieur : directement entre ma petite culotte et mon siège, ça fait vibrer tout mon entrejambe et mon clito fait la fête…C’est assez génial…
Donc voilà quelques nouvelles !!!
Tout le meilleur, beaucoup de plaisir à tout le monde !!!
Naomi