#33405
AvatarEnvole
Participant

Merci @bzo pour tes conseils et réflexions toujours aussi enrichissants…
Oui bien sûr la prostate doit jouer un rôle dans le plaisir immense que je prends…Mais comme il ne ressemble pas à tout ce qui a été décrit par d’autres, j’ai du mal à tout raccorder à ça…En même temps je trouve ça assez beau de ne pas complètement savoir comment ça se passe…ça me permet de belles surprises quand un aspect que je ne connaissais pas se réveille !
Par exemple hier après un beau moment d’amour avec lui (enfin une taille un peu inférieure tout de même !!!) j’ai comblé mon petit vaginus avec ce plug de Clara Morgane que j’aime décidément beaucoup, le crystal ring
Et progressivement, alors que je n’y prêtais pas trop attention, j’ai senti la prostate s’animer d’elle-même, être traversée comme par un petit ruisseau de plaisir…Puis d’un coup elle s’est mise à ce que j’appelle « bander », elle était excitée et avait gonflé, comme un pénis en érection, tout ceci s’animait légèrement, mais toujours en douceur comme tout le temps chez moi…Sont-ce là les fameuses contractions dont parle le traité d’Aneros ? Je ne sais…si c’est le cas, c’est en tout cas très ténu chez moi…mais ça a le don de me faire fondre…
Tel que je vois l’intérieur de mon vaginus, c’est comme un gros Chamonix, ces gâteaux moëlleux à l’abricot et à l’orange : qu’on en mange une miette ou un paquet, c’est toujours autant de plaisir doux, sucré, moelleux…Et j’adore le plaisir comme ça…
Voilà voilà 🙂
Beaucoup de plaisir 🙂
Naomi