#33414
bzobzo
Participant

hé hé, du pain béni tout cela, n’est-ce pas…

superbe, j’en suis tout chose rien que de te lire
mais j’ai des courses à faire, j’ai pratiquement rien foutu de ma journée de congé jusqu’ici

ce sera pour ce soir, je vais lâcher les chevaux dans ma chair ce soir,
c’est bien de se retenir parfois (pas trop longtemps quand même, hein!)

cette volupté comme une crème chaude, frissonnante, soyeuse,
m’envahir tout le corps, m’envahir toute l’âme
me frotter langoureusement tout l’intérieur, ces milliers de caresses de partout en moi

ces mouvements tellement lascifs,
comme j’aime sentir mon corps bouger ainsi
comme enveloppé dans un océan de langueur, de sensualité,
je suis une nasse emplie d’anguilles sexuelles se tordant lentement partout en moi

mon sexe participe avec des tas d’ondes positives
et puis j’ai cet autre sexe comme toi durant la séance,
comme j’aime y mettre les doigts, le fouiller, le farfouiller,
le sentir envahi par une raideur qui remonte lentement en frottant, en raclant,
quelles sensations divines dans le bassin
et qui se répandent dans tout le corps

quelle fête, le ciel c’est ici et c’est maintenant