#33427
aneveilaneveil
Participant

Pour revenir au sujet….

En ce qui me concerne, le traité ne devait vraiment pas être fait pour moi, car plusieurs points m’ont bloqués.
Mais il n’y a là rien d’étonnant car je ne lis jamais les recettes et ne lis jamais les notices, je me débrouille toujours mieux dans l’impro à me fier à mes intuitions ou mes sensations.

> La préparation, les lavement m’ont pas mal enquiquiné avant de comprendre qu’a certaines heures l’anus était parfaitement propre et ne nécessitait aucun lavement. (une chose en moins pour se sentir plus libre)

> L’Hélix ne m’a jamais procuré grand chose, le MGX était un peu mieux, j’ai donc eu mes premiers orgasmes en A-less, mais le MGx a tout de même sensibilisé la zone. (Ahh si le Progasm Jr était sorti à ce moment là…)

> Le « on ne touche pas le pénis », bein… comme expliqué plus haut c’est comme ça que j’ai pu enfin réveiller ma prostate.

> La carte du trésor, les super-O, certaines descriptions, que j’ai certainement vécu comme des passages obligés ou une forme de norme ou de performance, m’ont beaucoup perturbés en m’éloignant des sensations et du plaisir de l’instant quelque soit son niveau ou son intensité.

Après une gosse période d’arrêt j’y suis revenu par une approche énergétique, en reconnaissant puis en faisant circuler librement les émotions ou encore les tensions corporelles (méthodes psycho-corporelles) ou bien par des exercices inspirés du Tantrisme (flûte creuse, mise en relation de certains chakras etc…) la circulation des énergies m’est devenue de plus en plus familière, et au moment ou je fais circuler ce qui est bloqué un spasme ou un orgasme énergétique se déclenche très rapidement. Le lien avec la prostate est évident car « l’explosion » qu’elle soit faible ou forte part toujours de la prostate-périnée comme si il s’agissait d’un réservoir à énergie sexuelle.
Pendant longtemps j’ai pratiqué ces orgasmes énergétiques avant d’introduire l’Aneros ou le Pure-Wand « like »…
Puis j’ai découvert le sourire intérieur tel que le décrit Mantak Chia, en le dirigeant vers certains organes ou parties du corps, les orgasmes énergétiques arrivent encore plus rapidement.

En ce moment je laisse venir et vivre les fantasmes les plus inavouables, c’est un moteur très puissant à orgasmes, à condition de s’aimer pleinement, d’aimer toutes les parties de soi (la femme, l’homme, l’homosexuel, l’hermaphrodite…) comme on aime et on apprécie celle ou celui avec qui on fait l’amour…
C’est pour moi le point le plus important, celui qui m’a tant bloqué (Mantak Chia en parle aussi au sujet de la masturbation) : ne jamais oublier de s’apprécier, de s’aimer, de se désirer, d’aimer son odeur, son corps, de s’envoyer régulièrement de l’auto-empathie de la douceur, du moelleux, des caresses, sans oublier toutes nos différentes parts qui symbolisent aussi les autres, la différence, le monde, l’univers… :-))
Cela ne permets pas uniquement de jouir plus vite, plus fort, plus longtemps, cela permets surtout d’être dans la relation à soi, de se sentir heureux et en paix après les séances et c’est ce qui m’a longtemps manqué…