#33525
bzobzo
Participant

il n’y a plus de place pour les mots pour l’instant dans ma pratique,
elle a tellement pris son essor, elle s’est tellement épanouie

il y a encore quelques jours, il y avait toujours une petite place pour les mots durant la séance,
au moins par intermittence

là il n’y a plus rien, je suis trop empli par toute cette volupté, toute cette félicité,
tout ce délire sensuel, sensoriel, sexuel
qui me fait m’oublier complètement pendant de longues minutes

après j’essaie un peu de résumer tout cela,
plusieurs fois je m’y suis mis
mais j’ai laissé tomber,
les mots pour l’instant n’arrivent plus à trouver racine directement dans la sève de la pratique
tellement elle est devenue dense, riche, omniprésente,
ne souffrant d’aucune distraction

je ne sais pas combien de temps , cela va durer,
on va voir,
j’aime écrire, moi, j’adore écrire
mais vais pas non plus forcer, cela va sonner faux