#33537
bzobzo
Participant

Quand il pratique une fellation, en revanche, je vis une double sexualité, avec, en même temps que toutes les sensations ressenties sur mon pénis, la sensation très claire de vivre un cunnilingus. Et les plaisirs se mêlent avec délice. Mon ami, toujours surpris, adore mes réactions, beaucoup plus puissantes qu’auparavant.
Mon clitoris et mon gland ne font qu’un, s’il caresse mon scrotum, c’est ma vulve qui s’ouvre, et mon érection vit pendant tout le processus. Mon pénis se raidit et redevient flaccide et vis-versa. C’est très étonnant et très bouleversant. J’adore.

cela doit fonctionner aussi avec une femme, bien qu’ayant été bisexuel,
si je reprends un jour des activités sexuelles,
c’est d’abord avec une femme que je me vois
et ce genre de sensations, je le sens , sont tout à fait à ma portée,
c’est devenu tellement puissant,
la moindre caresse durant la séance, semble répandre du plaisir partout dans mon corps
et effectuée à n’importe quel endroit de celui-ci,
comme un petit caillou lancé dans de l’eau
qui va faire naître des vaguelettes qui vont s’éloigner du point d’impact

l’impression désormais que les énergies sexuelles montent librement en moi,
que je peux les convoquer à pleine puissance en moi,
en quelques instants,
cela démarre au quart de tour, tout mon corps est reprogrammé

l’impression aussi de sans cesse jouir,
une fois que je suis bien chauffé, quelques minutes, cela semble ne plus s’arrêter,
une sorte de félicité orgasmique envahit toute ma chair, tout mon être
et cela tournoie, tournoie comme un kaléidoscope, les nuances sans cesse changeant