#33540
AndranerosAndraneros
Modérateur

Je reprends ici un message que j’ai posé dans le sujet Le traité d’Aneros, LA voie ou UNE voie ?


@aneveil
tu nous dis :

il me semble qu’il pourait y avoir des dizaines voir des centaines de manières très différentes pour enseigner le plaisir prostatique.


@epicture
tu reprends :

Il y a autant de façon d’apprendre et de pratiquer qu’il y a de pratiquants.

Vos réflexions me font penser à la pédagogie que Platon attribue à Socrate, la « maïeutique ».
https://la-philosophie.com/maieutique-socrate-definition
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ma%C3%AFeutique_%28philosophie%29
https://fr.wiktionary.org/wiki/ma%C3%AFeutique
http://www.pedagogie-active.fr/lecture_suivie/2-50.html
Développée dans un environnement culturel évidemment complètement différent de celui dans lequel nous baignons, cette méthode s’appuie sur un dogme, l’âme est immortelle et donc elle possède toute la connaissance. La technique pédagogique consiste donc à aider l’apprenti ou l’étudiant à découvrir par lui même ces connaissances en l’aidant à se poser les bonnes questions qui le conduiront aux bonnes réponses.

Nous répondons aux questions que viennent poser nos amis qui veulent découvrir ce que nous vivons en nous appuyant sur des principes très proches. Notre dogme est que chacun peut éveiller sa prostate. Notre méthode est d’aider nos amis en apprentissage à découvrir par eux-mêmes cette énergie qui est en eux sans qu’ils en aient encore conscience en orientant leurs expériences.

C’est un bon sujet pour relancer ce fil de discussion ouvert par @epicture.