#33555
bzobzo
Participant

quels moments merveilleux encore une heure et demie durant,
qui dois-je remercier? qui dois-je loué?
je me sens tellement reconnaissant, ma chair a tellement exulté,
j’ai été tellement emporté comme un fétu de paille
tellement été emporté comme un fétu de paille,
autant dire que je ne pesais plus rien,
absolument plus rien

le velours, la soie, bougeaient partout en moi,
quels moments d’extase j’ai vécus,
de félicité ineffable dans ma chair,
ce bonheur semble tellement complètement irréel,
de l’irréel ancrée dans ma chair

je me rends compte que cela fait un certain temps
mais cela s’est beaucoup accentué ces jours,
que mes séances sont bien plus que du plaisir sexuel,
elles ont acquis une qualité de ressourcement,
de régénération, de rassasiement, de tout mon être,
du bout de mes ongles jusqu’au plus profond de mes abysses,
en passant par mon sexe,
mon sexe tellement heureux de participer à la fête,
de se dépenser sans compter, de rayonner, même s’il ne crache jamais,

de la nourriture tout en vibrations sublimes,
j’ai la sensation d’allumer la flamme-même de la vie en moi,
je me sens tellement incandescent,
quelque chose de l’intensité la plus pure de la vie semble couler en moi par moments,
cette chair est faite pour l’union,
cette chair est faite pour la réunion,
cette chair est faite pour la communion,
cette chair est faite pour l’effusion, l’étreinte et l’ébat

vivre le charnel et le sacré,
tout en un