#33649
bzobzo
Participant

de retour à la maison après une nuit chez ma mère,
plutôt sage, pouvais pas me laisser aller comme je le fais habituellement,
commencer à gémir, à me lâcher sans faire attention

suis revenu donc, me suis foutu à poil,
directement les habituels signaux de désir dans ma chair se sont manifestés,
j’ai commencé à me caresser,
rien qu’aux premiers contacts avec ma peau,
ma main qui a lentement, très lentement épousé la peau de mon épaule,
de mon dos puis est revenu vers ma poitrine,
mouvements langoureux, mouvements amoureux,
j’ai joui, ma peau s’est enflammée comme une meule de foin sec,
j’ai senti un feu soyeux se répandre en moi en quelques instants,
j’ai fermé les yeux, c’était aérien, léger,
j’ai senti de la chaleur liquide courir partout en moi
puis une douce explosion derrière mes yeux